Bornéo: les Tops et les Flops

» Posted by on avr 6, 2014 in Destinations, Malaisie, Un peu d'organisation | 0 comments

Lorsqu’on imagine Borneo sans la connaître on pense souvent à une destination sauvage, à un territoire couvert de jungle et peuplé de bêtes sauvages et de tribus. Cette image ne correspond plus tout à fait à la réalité de cette région. La jungle n’est plus vraiment sauvage : vous y trouverez votre chemin en suivant tout bonnement les sentiers planchés. Les gros mammifères ont déserté les forêts, les gens des tribus ont pour la plupart succombé à la mode des jeans et des téléphones portables.

Rassurez-vous, il reste néanmoins de bonnes raisons de visiter Borneo. Voici donc les tops et les flops de la destination.

Ce que nous avons aimé à Borneo :

  • Le parc National de Bako, pour rencontrer le singe Proboscis qui ne vit qu’ici, ou encore pourchasser un cochon sauvage sur une plage de sable noir.

  • Les grottes, celles du Gunung Mulu National Park pour leurs stalagmites et leurs stalactites époustouflants, celle de Niah pour ses peintures rupestres (bien que difficiles à observer).

  • Les Kelabit Highlands, une enclave au milieu des montagnes, une région à part dans la Malaisie trop développée.

Ce que nous n’avons pas aimé à Borneo :

  • Les villes de Borneo : comme toutes les villes de Malaisie, ou presque, les grandes villes de Borneo sont sales et n’ont souvent aucun intérêt. Nous avons séjourné à Kota Kinabalu, Sibu, Miri et Kuching. Ces quatre villes nous ont laissé un souvenir très moyen, notamment Sibu.

  • Les îles au large de Kota Kinabalu, où nous avons été coincé toute une journée avec des centaines de chinois nourrissant les poissons avec du pain.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>